Pour dire "Non !" à la hausse des taux directeurs de la BCE annoncée dernièrement par Jean-Claude Trichet et programmée pour le 3 juillet 2008
Votre signature a été prise en compte. Merci.
0012304
 
Nom*
Prénom* 
Email* 
Recopier le code ci-dessous
  
Envoyer à un ami
Article 105 du Traité de Maastricht :

L'objectif principal du SEBC est de maintenir la stabilité des prix. Sans préjudice de l'objectif de stabilité des prix (L'objectif des 2 % d'inflation n'apparaît nulle part), le SEBC apporte son soutien aux politiques économiques générales dans la Communauté, en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de la Communauté, tels que définis à l'article 2.

Article 2 :

La Communauté a pour mission, par l'établissement d'un marché commun, d'une union économique et monétaire et par la mise en œuvre des politiques ou des actions communes visées aux articles 3 et 3 A, de promouvoir un développement harmonieux et équilibré des activités économiques dans l'ensemble de la Communauté, une croissance durable et non inflationniste respectant l'environnement, un haut degré de convergence des performances économiques, un niveau d'emploi et de protection sociale élevé, le relèvement du niveau et de la qualité de vie, la cohésion économique et sociale et la solidarité entre les États membres.

Origine des signataires
Press Book
 32% France
 24% Spain
 9% Germany
 8% Italy
 27% Other
Last update: 15/07
03/09 - Bloomberg TV : Invité de l'émission Forum
28/08 - France Info : Journal de la bourse
11/08 - BFM Radio : Invité de Good Morning Business
09/08 - Bloomberg TV : Emission Les enjeux de l'économie
06/08 - BFM Radio : les grands débats sur les risques de récession en France
05/08 - Europe 1 : Emission sur la crise bancaire
07/07 - France Info : A la une du web.
07/07 - Le Journal du Dimanche : les temps forts de la toile.
05/07 - Le Monde : article sur la BCE.
04/07 - France 3 : Reportage sur la BCE et stoptrichet.com
04/07 - France Culture : Interview sur la BCE
03/07 - France Inter : Itw sur stoptrichet.com
03/07 - Radio Classique : Itw sur la BCE
03/07 - L'Est Républicain : Buzz autour de stoptrichet.com
03/07 - Le Nouvel Economiste : dossier sur la stagflation
02/07 - I-télé : Invité du journal de l'économie
02/07 - CNBC : ECB's Rate Hike Likely to Bring Boos.
02/07 - Le temps (Suisse) : Fronde à la veille de la décision de la Banque centrale européenne .
01/07 - Der Tagesspiegel : Trichet auf Kurs zu höheren Zinsen.
01/07 - International Herald Tribune : Analysts expect ECB to raise interest rates by at least a quarter percent Thursday.
01/07 - Lefigaro.fr : «Stop Trichet», une pétition contre la politique de la BCE.
01/07 - Associated Press : ECB expected to raise rates Thursday
01/07 - BFM : Invité de l'émission Good Morning Business
01/07 - Les Echos : Arrêtez Jean-Claude Trichet
30/06 - Associated Press : Euro inflation hits new high of 4 percent, pressures ECB
30/06 - Bloomberg News : Trichet Sides With ECB's Inflation Hawks, Risking Weaker Growth
30/06 - Tagesspiegel : Trichet auf Kurs zu höheren Zinsen
26/06 - Paris-Match : STOP TRICHET...
25/06 - BFM : Invité de l'émission "Les grands débats"
23/06 - Suisse : Tages-Anzeiger, „Rebell gegen die Herrschaft der Zinsen“.
21/06 - CNN.com : French economy forecast to halt
21/06 - Frankfurter Rundschau : Online-Kampagne gegen Europäische Notenbank
21/06 - Eldebat.cat : Neix la web ‘Stop Trichet’ contra el “dogmatisme del BCE”
20/06 - France 3 : interview dans le 19-20 et le soir 3
20/06 - Challenges.fr : Interview sur la croissance française et stoptrichet.com
20/06 - France 2 : Invité du journal de 13h.
20/06 - International Herald Tribune : internet campaign aimed at stopping ECB President.
20/06 - BFM TV : plusieurs interviews dans la journée
20/06 - BFM : Emission Good Morning Business
20/06 - Europe 1 : Invité du Journal de 8h
19/06 - Associated Press : French economy forecast to halt.
19/06 - Diario de Noticias : BCE: VÍTIMA OU CULPADO DA CRISE?
19/06 - Une vingtaine de sites espagnols : Recolección de firmas
19/06 - Une vingtaine de sites allemands : EZB-Geldpolitik: Plattform "Stop Trichet"
19/06 - Il Sole 24 ore : Contestazione via web: un economista francese contro la Bce
18/06 - Une quarantaine de sites anglo-saxons : "Stop Trichet" web petition says no to rate hike.
18/06 - CNBC : Europeans Go Online to Stop ECB Rate Hike
18/06 - Bloomberg TV : invité du journal de 8h45
18/06 - Spiegel : Französischer Ökonom startet Online-Kampf gegen EZB
17/06 - US Daily : "Stop Trichet" web petition says no to rate hike
17/06 - 20minutos : 'Stop Trichet', los internautas se rebelan contra la subida de los tipos de interés
17/06 - Handelsblatt : article sur les raisons de la pétition
16/06 - Reuters Germany : article expliquant la pétition
16/06 - Reuters Spain : article expliquant la pétition
16/06 - Reuters : article expliquant la pétition
16/06 - Economie Matin : article d'Eric Revel
13/06 - Europe 1 : Invité de l'émission "Le Club d'Europe 1"
13/06 - 20minutes.fr : Interview sur le pourquoi de la pétition
13/06 - I-télé : Invité de l'émission Y pas que le Cac.
12/06 - RFI : Invité du journal de 20h
12/06 - LCI : L'invité de l'économie.

5 raisons (parmi de nombreuses autres) pour dire Stop au dogmatisme de Jean-Claude Trichet :
  1. Augmenter les taux directeurs de la BCE ne réduira aucunement l'inflation. En effet, une remontée des taux d'intérêt ne peut lutter contre l'inflation que si cette dernière est due à une demande supérieure à l'offre, c'est-à-dire à une croissance forte. L'augmentation des taux réduit alors la demande, puis l'inflation. Or, aujourd'hui, l'inflation est principalement due à la flambée des prix des matières premières qui, pour les deux tiers, est due à des pressions spéculatives. Augmenter le taux refi ne réduira donc en rien ces dernières. Bien au contraire.
  2. Augmenter les taux directeurs aggravera même l'inflation eurolandaise. En effet, si la BCE relève son taux refi, l'euro repartira à la hausse, le dollar à la baisse, donc les cours pétroliers à la hausse. En d’autres termes, en voulant soi-disant lutter contre l’inflation, la BCE ne ferait qu’augmenter cette dernière.
  3. Augmenter le taux refi de la BCE cassera encore un peu plus une croissance eurolandaise déjà très fragile. Doit-on rappeler que les ventes au détail (indicateur avancé de la consommation des ménages) atteignent actuellement des plus bas quasiment historiques ? Doit-on rappeler que l'indice de sentiment économique calculé par la Commission Européenne annonce une croissance économique de la zone euro de seulement 1,2 % d'ici l'automne prochain ? Autrement dit, en augmentant les taux, la BCE aggravera la stagflation (stagnation économique et inflation élevée).
  4. En agissant constamment par dogmatisme et non par pragmatisme économique, la BCE est devenue la meilleure alliée des eurosceptiques et pèse ainsi sur la crédibilité et la pérennité de la zone euro.
  5. A l'exception de quelques bien pensants et/ou adeptes de la pensée unique, tous les Eurolandais sont conscients des travers que nous venons d'évoquer. Tout le monde se plaint, mais personne n'agit. Or, il n'est plus possible de supporter une BCE dogmatique, cynique et méprisante à l'égard des entreprises et des citoyens de la zone euro.
En signant cette pétition pour une BCE enfin responsable, vous pourrez enfin agir.

Marc Touati